FAQ couches

1. Pourquoi utiliser les couches réutilisables ?

De sa naissance à ses 2,5 ans (l’âge de la propreté en moyenne), un bébé utilisera en moyenne 5 000 couches jetables. Cela représente 1 tonne de déchet. Avec les couches réutilisables, vous évitez de jeter et donc de polluer.

Les couches ApiAfrique sont en coton bio ce qui garantit douceur et bien être pour votre bébé (nous n’utilisons pas de produits chimiques à l’inverse des couches jetables).

Enfin, en choisissant les produits ApiAfrique vous favorisez l’empowerment féminin et permettez à des femmes sénégalaises d’avoir un emploi durable et décent, près de chez elle.

2. La couche ApiAfrique qu’est-ce que c’est ?

La couche réutilisable ApiAfrique c’est :

  • Une culotte en tissu imperméable (en PUL oekotex), qui ferme à la taille avec des pressions
  • Un insert absorbant en coton bio (certifié GOTS) qui se place dans la culotte composé d’une couche de velours (contre la peau certifié GOTS) et d’une épaisseur de molleton (certifié GOTS).
  • Un mini insert en coton bio (certifié GOTS) à utiliser dans les culottes de T1 ou en booster au-dessus ou à l’intérieur de l’insert pour les tailles 2 et 3 pour absorber plus de pipi.

 

Tous nos produits sont faits dans notre Atelier de Ngaparou dans la région de Thiès au Sénégal.

 

Nos couches sont disponibles en trois tailles, comme chaque bébé est unique elles sont indicatives. Le choix dépend de la taille, du poids et aussi de la morphologie de votre bébé.

T1 : de 2,5 à 5kg

T2 de 4 à 8 kg

T3 : de 7 à 18 kg

3. Où trouver les couches ApiAfrique et combien coutent-elles ?

Les couches lavables ApiAfrique sont disponibles en France, au Sénégal et dans quelques pays, à travers un réseau de revendeurs.

Vous pouvez consulter la liste des revendeurs sur notre site et les contacter pour connaître les prix dans votre région.

 

https://apiafrique.com/points-de-vente/

4. Comment laver la couche ApiAfrique ?

Avant la première utilisation :

  • Faites tremper l’insert quelques heures
  • Lavez-le une fois

Il sera plus absorbant

 

Les couches sont lavables à la main ou en machine.

 

Lavage à la main :

  • Pour enlever les selles, retournez la couche au-dessus des toilettes et aidez-vous d’une douchette si besoin. Si vous utilisez un voile de protection, retirez-le avec les selles et jetez le tout à la poubelle.
  • Rincer la culotte et l’insert à l’eau claire
  • Lavez avec du savon ou de la lessive en poudre en petite quantité. Utilisez si besoin un savon détachant spécial textile.
  • Vous pouvez ajouter un bouchon de vinaigre blanc ou une cuillère de bicarbonate lors du lavage.
  • Rincez bien pour éviter les résidus de savon et de lessive
  • N’utilisez ni eau de javel ni adoucissant.
  • Faites sécher au soleil jusqu’à séchage complet (le soleil est un détachant naturel)

 

Repassage :

  • Dans certains pays il peut être nécessaire pour des raisons d’hygiènes de repasser l’insert en coton bio avant utilisation. NE JAMAIS REPASSER LA CULOTTE IMPERMEABLE.

 

Lavage en machine :

  • Pour enlever les selles, retournez la couche au-dessus des toilettes et aidez-vous d’une douchette si besoin. Si vous utilisez un voile de protection, retirez-le avec les selles et jetez le tout à la poubelle.
  • Faites un pré rinçage de toutes vos couches à la machine
  • Ajoutez le reste de votre linge et lancez un programme long à 40° ou 60°
  • Utilisez une lessive simple qui ne mousse pas trop, ne sent pas trop fort et pas trop « grasse » (idéalement moins de 5% de glycérine et pas enrichie en savon).
  • PAS D’ADOUCISSANT (vous risqueriez d’encrasser* votre couche) NI DE JAVEL
  • Faites sécher au soleil jusqu’à séchage complet (le soleil est un détachant naturel)

Repassage :

  • Dans certains pays il peut être nécessaire pour des raisons d’hygiènes de repasser l’insert en coton bio avant utilisation. NE JAMAIS REPASSER LA CULOTTE IMPERMEABLE.

 

Le sèche-linge est possible, programme doux pour les culottes et normal pour les inserts en coton. Si vos inserts sont devenus un peu rêches c’est une bonne manière de les adoucir.

 

*voir question suivante

5. L’encrassage

L’encrassage c’est quand des résidus de lessive ou de savon se sont amalgamés sur les fibres de l’insert l’empêchant ainsi de faire son travail d’absorption.

Comment savoir si une couche est encrassée ?

à Elle n’absorbe plus rien

Le test de la goutte d’eau :

Prendre la partie absorbante propre de la couche et verser des gouttes d’eau dessus à plusieurs endroits :

Si l’eau n’est pas absorbée par la couche, c’est qu’elle est encrassée.

 

à La couche sent mauvais même propre

 

Pour décrasser une couche

 

Décrassez d’abord votre machine : versez une demi bouteille de vinaigre blanc dans votre machine et faites-la tourner à vide à 90° (à faire tous les 6 mois)

 

Décrasser la couche : 1 à 3 fois par ans lavez vos inserts propres à 60° SANS LESSIVE/SAVON et faites sécher au soleil.

Si cela ne suffit pas répéter l’opération en ajoutant un verre de vinaigre blanc ou 2/3 cuillères à soupe de bicarbonate.

 

ATTENTION : ne pas utiliser de cristaux de soude avec les culottes imperméables.

 

Pour éviter l’encrassage :

  • N’utilisez pas de crème grasse sur les fesses de votre bébé ou faites-la totalement pénétrer
  • N’utilisez pas d’adoucissant dans votre machine
  • N’utilisez pas de savon/lessive avec de la glycérine ou enrichie au savon.

6. Comment utiliser la couche ApiAfrique?

Les couches ApiAfrique sont des couches réutilisables en matières naturelles ou certifiées, elles sont parfaites pour une utilisation en journée sous tous les climats et latitudes.

Elles existent en 3 tailles qui suivent l’évolution de votre bébé grâce au système des pressions qui vous permettent de régler la largeur et la hauteur de la couche.

T1 : de 2,5 à 5kg

T2 de 4 à 8 kg

T3 : de 7 à 18 kg

 

La couche T1 (2,5 à 5kg) :

  • Utilisez 1, 2 ou 3 mini insert*. Superposez-les dans la culotte.
  • Si vous le souhaitez, déposez une feuille de papier de protection spéciale couche sur le dessus avant de fermer la culotte.
  • Fermez la culotte sur le devant en utilisant les deux pressions de chaque ailette. Vérifiez qu’elle soit bien ajustée à la taille et aux cuisses (la couche ne doit pas bailler et l’insert ne doit pas sortir).
  • Si besoin réglez la hauteur de la couche à l’aide des pressions.

 

*gardez bien vos mini inserts, ils vous serviront de booster pour vos culottes tailles 2 et 3

 

Les couches T2 (4 à 8kg) et T3 (7 à 18kg) :

 

  • Pliez l’insert dans le sens de la longueur ou de la largeur selon la taille/réglage de la culotte.
  • Dans le sens de la longueur, vous pouvez pressionner l’insert au fond de la culotte pour le stabiliser.
  • Vous pouvez ajouter un ou deux booster, au-dessus ou au milieu de l’insert, pour prolonger la durée d’absorption. Sur le devant pour les garçons et au milieu pour les filles.

Le saviez-vous ? Au-delà d’un certain âge, les bébés font de plus gros pipis. A partir de 8/10kg (ou 9mois) rajoutez un ou deux booster dans les couches pour éviter les fuites.

  • Fermez la culotte sur le devant en utilisant les deux pressions de chaque ailette. Vérifiez qu’elle soit bien ajustée à la taille et aux cuisses (la couche ne doit pas bailler et l’insert ne doit pas sortir).

 

Pour les bébés non diversifiés et encore allaités vous pouvez utiliser les couches ApiAfrique. Les couches doivent être changées plus souvent pour éviter les fuites et l’inconfort.

Un petit bébé boit beaucoup et contrairement à ce qu’on pense il fait beaucoup pipi.

 

N’hésitez pas à assembler les couches à l’avance pour que ce soit rapide pour tout le monde au moment du change (pour la nounou ou à la crèche).

Pour une journée à la crèche ou chez la nounou préparez au moins 5 couches assemblées et un sac à couche.

 

Pour plus d’explication regardez notre vidéo démo : https://youtu.be/k5HZ9KoCawY (en wolof)

7. Quelle couche utiliser la nuit ?

La couche réutilisable ApiAfrique c’est :

  • Une culotte en tissu imperméable (en PUL oekotex), qui ferme à la taille avec des pressions
  • Un insert absorbant en coton bio (certifié GOTS) qui se place dans la culotte composé d’une couche de velours (contre la peau certifié GOTS) et d’une épaisseur de molleton (certifié GOTS).
  • Un mini insert en coton bio (certifié GOTS) à utiliser dans les culottes de T1 ou en booster au-dessus ou à l’intérieur de l’insert pour les tailles 2 et 3 pour absorber plus de pipi.

 

Tous nos produits sont faits dans notre Atelier de Ngaparou dans la région de Thiès au Sénégal.

 

Nos couches sont disponibles en trois tailles, comme chaque bébé est unique elles sont indicatives. Le choix dépend de la taille, du poids et aussi de la morphologie de votre bébé.

T1 : de 2,5 à 5kg

T2 de 4 à 8 kg

T3 : de 7 à 18 kg

8. Combien faut-il en acheter ?

Pour une utilisation à temps plein :

  • 8 à 12 culottes (4 T2 et 4 T3),
  • 12 à 20 inserts
  • 4 à 8 boosters

 

Vous pouvez continuer à utiliser des couches jetables en parallèle de votre utilisation de couches réutilisables selon votre envie et besoin. Dans ce cas :

Pour un équipement à temps partiel :

  • 3 culottes
  • 10 inserts
  • 4 boosters

9. Comment stocker les couches utilisées ?

Quand vous n’êtes pas chez vous, stockez vos couches sales dans un sac imperméable fermé.

 

Chez vous, vous pouvez stocker les couches dans un seau ou un sac fermé ou directement dans la machine à laver.

 

Si vous voulez, vous pouvez ajouter quelques gouttes d’huiles essentielle d’arbre à thé ou de lavandin sur un morceau de tissu propre avec vos couches sales.

 

NE PAS DEPASSER DEUX JOURS SANS LAVER ET EVITER LE STOCKAGE PROLONGÉ DANS L’EAU

10. Que faire en cas de fuite ?

Pour éviter les fuites faites tremper et lavez les inserts avant la première utilisation. Pour en savoir plus sur le lavage, regardez notre rubrique lavage.

 

Les questions à se poser pour comprendre d’où vient la fuite :

 

à Quel est le sexe de votre enfant ?

Avec les petits garçons, les fuites sont plus fréquentes, spécialement sur devant. Veillez à bien placer le sexe de votre enfant vers le bas pour orienter le jet et n’hésitez pas à rajouter un booster plié en deux sur le devant.

 

à La fuite arrive-t-elle au bout de moins d’une heure ?

  • Votre couche est peut-être mal positionnée :

 

  • Vérifiez que l’insert soit bien installé.
  • Vérifiez que l’insert ne déborde pas de la culotte
  • Vérifiez que la culotte soit bien ajustée : pas trop lâche ni trop serrée à Astuce : passez un doigt autour de la couche pour voir si votre bébé n’est pas trop serré.
  • Vérifiez que les vêtements ne compriment pas la couche. Vérifiez que le body ne coince pas entre la cuisse et la couche ce qui créerait une fuite par capillarité.

 

  • Votre insert est peut être encrassé :

Faites le test de la goutte d’eau (voir rubrique lavage).

 

à La fuite intervient-elle au bout de plus d’une heure ?

 

A l’ouverture de la couche, l’insert était-il complètement mouillé ?

Si oui :

Il faut renforcer l’absorption avec un booster ou changer le bébé plus souvent

 

Si non :

Les vêtements ou le body peuvent comprimer la couche ou se coincer entre la cuisse et la couche entrainant une fuite. Pour éviter cela, fermez seulement la pression du milieu du body ou ne mettez pas de body.

 

Le saviez-vous ? Pour prolonger l’étanchéité des élastiques de votre culotte au niveau des cuisses frottez-les avec une matière grasse type beurre de karité ou lanoline.

Pour resserrer les fibres de votre couche, vous pouvez de temps en temps les passer au sèche-linge. Attention pas d’abus pour ne pas user vos fibres. Rappel : programme doux pour les culottes et normal pour les inserts en coton.